Voltair

Voltaire

Voltaire n’aurait pas dû naître. Issu d’un croisement entre un serval et un chat, il en a conservé des caractéristiques contrastées: parfois câlin, parfois agressif, il peut facilement tuer plus faible que lui tout en possédant une maîtrise du ronronnement à faire fondre tout humain. Aimant leur contact, il apprécie particulièrement les soirées où les invités sont nombreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *