Doudoune et Ulrich

Doudoune et Ulrich

Doudoune et Ulrich sont arrivés oisons à Gimel. Les premières semaines ont été rudes pour l’enfant qui les a accueillis dans sa chambre: en plein hiver, la fenêtre devait rester ouverte pour qu’ils n’aient pas trop chaud. Ils en ont conservé un certain attachement à l’homme, malgré un caractère plus belliqueux de la part d’Ulrich, le grand frère. Tous deux sont désormais inséparables de Dibbouk, en qui ils ont trouvé un protecteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *